Bienvenue à la Roseraie des Pépinières à Aiseau-Presles.

Nous vous souhaitons une excellente visite et une pleine réussite dans vos achats de rosiers.

Vous trouverez ici notre catalogue en ligne, avec actuellement plus de 100 rosiers différents. Mais nous en produisons des milliers chaque année et nous n'avons repris ici que les plus courants dans notre production.

Si vous recherchez un rosier qui n'est pas dans notre catalogue en ligne, contactez-nous, nous l'avons certainement dans notre assortiment! Et n'hésitez pas à venir visiter nos installations pour une meilleure appréciation.

 

CONSEIL 1 : CHOISIR DES ROSIERS SAINS ET FORTS CHEZ VOTRE ROSIERISTE !

La plantation se réalise idéalement d’octobre à mai, sauf lorsque le sol est gelé en profondeur. Un emplacement aéré et ensoleillé est très important pour un résultat optimal.
Tout d’abord, il faut débarrasser le terrain des débris en tous genres, et épandre les engrais et amendements. Plus la terre est argileuse et/ou acide, plus il faudra mélanger du sable grossier de rivière et épandre en surface de la chaux horticole. Un mélange bien remué avec votre terre de jardin d’engrais organique, de compost, de tourbe et de terreau de qualité est idéal !
Ouvrir la terre large et profond afin de pouvoir y placer l’ensemble des racines bien déployées. En profiter pour nettoyer les branches et racines cassées. Laisser environ 20cm de hauteur de branches. Planter la base des branches (greffe) à environ 2cm sous le niveau du sol, combler avec votre mélange jusqu’au niveau du sol, puis bien tasser à forts coup de talons autour de la plante. Quand le terrain est ressuyé (terrain friable), on peut apporter une protection contre un hiver rigoureux en buttant le pied des rosiers jusqu’au printemps ou simplement quelques semaines après une plantation tardive printanière.
Pour la plantation des rosiers sur tiges et pleureurs, planter un tuteur avant le rosier pour ne pas abimer les racines. Protéger le tronc et surtout la couronne de paille ou de fibres de bois et l’encapuchonner avec un sachet perforé jusqu’après les fortes gelées.
Chaque année, apporter de l’engrais minéral ou organique spécialisé au printemps juste après la taille, voir également en juillet pour accentuer les nouvelles floraisons, et biner généreusement le sol. Veiller aussi à des arrosages fréquents (toutes les 2 semaines), surtout durant les semaines qui suivent la plantation et en cas de fortes sécheresses ! Tremper en profondeur.
Enlever les sauvageons qui épuisent le rosier le plus court possible à partir du point d’émergence afin qu’ils ne repercent pas, y compris sur les troncs des rosiers tiges et pleureurs. Dégager la terre au pied si nécessaire. Couper les fleurs fanées avec une ou plusieurs feuilles afin de favoriser les nouvelles floraisons.
De la sorte, avec de bons rosiers forts et sains, vous aurez tout fait pour obtenir un résultat parfait !

Des roses aux riches coloris, aux floraisons abondantes, et aux parfums délicieux !


CONSEIL 2 : NE JAMAIS REPLANTER DES ROSIERS SUR LA MEME PARCELLE SANS RENOUVELER LA TERRE, DESINFECTER LE SOL, OU AVOIR CULTIVE UN AN DES TAGETES !